Missions et actions

Action en milieu de travail

Les modalités d'intervention

L’équipe des Préventeurs s’articule comme suit :

Vous pouvez contacter notre équipe de Préventeurs via l’adresse mail suivante : p.prevention@asstv86.fr

Les Préventeurs interviennent à la demande du médecin du travail ou d’une entreprise adhérente.

Pour toutes les demandes concernant la réalisation de la Fiche d’Entreprise ou un accompagnement à la mise en place ou à la mise à jour du DUERP : p.prevention@asstv86.fr (en précisant votre numéro d’adhérent)

  • La prestation n’engendre pas de coût supplémentaire pour l’entreprise, elle est incluse dans la cotisation payée par l’employeur.
  • Dans le cadre des interventions du Pôle RPS, l’utilisation de questionnaires spécifiques occasionnent une facturation à la charge de l’entreprise. Exemple : Questionnaire Woccq : 1,15 € H.T par salarié.

Pôle prévention des risques professionnels

L’intervenant en prévention des risques professionnels participe, dans un objectif exclusif de prévention, avec l’équipe pluridisciplinaire, conformément à la législation en vigueur, à la Conduite d’actions en milieu de travail dans le but de préserver la santé physique et mentale des travailleurs tout au long de leur parcours professionnel.

Il conseille les employeurs, les salariés et leurs représentants sur les dispositions et mesures nécessaires afin d’éviter ou de diminuer les risques professionnels, en participant à l’amélioration des conditions de travail.

Le pôle est composé de 17 personnes :

  • Sylvie MIREBEAU – Ingénieure en prévention et Responsable de Pôle – Poitiers
  • Sabrina RICHER – Technicienne Assistante Santé Travail – Poitiers
  • Stéphanie CHAUMET – Conseillère en Prévention en Risque Chimique – Poitiers
  • Patrick GORA – Conseiller en Prévention en Risque Chimique – Poitiers
  • Gwenaëlle PINEAU – Ingénieure en Prévention – Nord Vienne
  • 12 Techniciennes Hygiène Sécurité

Fiche d’entreprise :

  • Réalisation ou mise à jour de la fiche d’entreprise dans les structures nouvellement ou anciennement adhérentes au service.

Aide à la mise en place ou mise à jour du Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels :

  • Intervient auprès des employeurs afin de leur apporter, Information et conseil sur la réalisation du Document Unique conformément à la réglementation en vigueur.
  • Conseille, aide et accompagne le Chef d’Entreprise à la mise en place du Document Unique en utilisant la méthodologie retenue par le Service (ou autre méthodologie plus adaptée à l’entreprise).
  • Anime les groupes de travail en entreprise
  • Participe à la réflexion des voies de solution permettant la définition d’un plan d’action et aide le Chef d’Entreprise à définir ses priorités.

Etude de poste : Evaluation des Risques au Poste de Travail

  • Observe et analyse l’activité réelle au poste de travail dans le respect des règles d’approche ergonomique en recherchant l’adaptation du travail à l’homme.

Information/Sensibilisation sur un Risque Professionnel ou un Métier

  • Anime des réunions de sensibilisation sur différents thèmes liés à la prévention des risques professionnels,

Etudes des Fiches de Données de Sécurité et conseils de prévention

Aide à l’identification et à la cotation du risque chimique en entreprise

Organise et anime des ateliers de sensibilisation

NOUVEAUTÉ
Atelier « Référent Santé Sécurité Travail »
Atelier « Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels »
Atelier «Identifier et prévenir le risque chimique »

La fiche d’entreprise est un document réglementaire, obligatoire pour toutes les entreprises dès l’embauche d’un salarié quelle que soit la taille de l’entreprise (2006).

Elle est réalisée par le Service de Prévention de Santé au Travail  (SPST).

Elle fait le point sur l’ensemble des risques professionnels et les effectifs des salariés qui y sont exposés, ainsi que sur les moyens de prévention mis en œuvre ou préconisés.

Elle réunit tous les éléments recueillis lors des observations réalisées au cours de la visite de l’établissement et lors des échanges avec les interlocuteurs de l’entreprise.

Elle est complémentaire au DUERP dans l’évaluation et la prévention des risques et peut vous aider à le mettre à jour ou le mettre en place.

Cette fiche est tenue à la disposition notamment de l’inspecteur du travail et des organismes de prévention.

Elle est réalisée dans l’année qui suit l’adhésion au SPST et doit être mise à jour tous les 4 ans.

ou dans des délais plus brefs sur demande particulière de l’entreprise !

Qu’est-ce que le DUERP ?

Le Document Unique permet de consigner, sous la forme d’un inventaire, les résultats de l’évaluation des risques professionnels identifiés dans chaque unité de travail de l’entreprise ou de l’établissement.

Le décret du 5 novembre 2001 oblige les employeurs, à transcrire et mettre à jour chaque année dans un Document Unique les résultats de l’évaluation des risques professionnels.

L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés. La réalisation du Document Unique doit conduire le chef d’entreprise à mettre en place un plan d’actions pour supprimer ou éviter les risques (Article L.4121-1 et 2 du Code du Travail)

Qui est concerné ?

Toute entreprise qui emploie une ou plusieurs personnes salariées, et quelle que soit la taille et l’activité de l’entreprise.

C’est à l’employeur lui-même qu’incombe la réalisation de ce document. Il peut tout à fait choisir de s’adjoindre des collaborateurs, mais sa responsabilité demeurera entière.

A quoi sert le Document Unique ?

Le Document Unique est l’élément qui formalise que l’employeur met tout en œuvre pour préserver la santé et  La sécurité des salariés au travail.

Il doit être mis à la disposition de l’inspecteur ou du contrôleur du travail, de l’inspecteur de la Carsat, du médecin du travail, des représentants du personnel, du CSE, il doit également être communiqué aux salariés et aux anciens salariés.

En cas de poursuites judiciaires, suite à un accident du travail, ce sera le document de référence demandé par le juge.

 

Article L4121-3-1 du 31/03/2022 : le DUERP doit être conservé par l’employeur dans ses versions successives pendant une durée minimale de 40 ans. Il est tenu à disposition des travailleurs, des anciens travailleurs et de toute personne ou instance pouvant justifier d’avoir un intérêt à y avoir accès. Sa dématérialisation est obligatoire sur un portail numérique (déployé et administré par un organisme géré par des organisations d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel) à partir du 01/07/2024.
Il doit être transmis à chaque mise à jour au service de prévention et de santé au travail. Il doit être réactualisé au moins tous les ans pour les entreprises de plus de 11 salariés et également en cas d’aménagement important modifiant les conditions de travail.

Pôle Ergonomie

Les missions du Pôle Ergonomie sont assurées par :

  • Nathalie GIRAULT, Ergonome et Responsable de Pôle
  • Emmanuelle LE FALHER, Ergonome
  • Marie-Pierre BERT, Métrologue et Chargée de Prévention en Ergonomie
  • Evelyne SCHNEIDER, Chargée de Prévention en Ergonomie

L’ergonomie est la mise en œuvre de l’ensemble des connaissances scientifiques relatives à l’Homme et nécessaires pour concevoir des outils, des machines, des dispositifs et l’organisation du travail qui puissent être utilisés par le plus grand nombre avec le maximum de confort, de sécurité et d’efficacité (Wisner, 1972).

L’ergonomie consiste à adapter le travail et son environnement à l’Homme en tenant compte des facteurs physiques, psychologiques, cognitifs, sociaux et organisationnels. Cette discipline se préoccupe de la sécurité, des conditions de travail, de la santé au travail et de la qualité, de l’organisation du travail et de la fiabilité.

  • Adapter le travail à l’homme
  • Analyser l’activité pour comprendre l’organisation du travail
  • Proposer des mesures de prévention ou des aménagements
  • Étudier l’exposition des salariés aux ambiances physiques
  • Maintien dans l’emploi des salariés

À la demande des Médecins du Travail, Nathalie GIRAULT et Dieumène BERNARD, Ergonomes ainsi que Marie-Pierre BERT, Métrologue et Chargée de Prévention en Ergonomie et Evelyne SCHNEIDER Chargée de Prévention en Ergonomie,  accompagnent les entreprises sur l’ensemble des problématiques techniques et organisationnelles rencontrées.

Pôle Risques Psychosociaux

Les missions du Pôle Risques Psychosociaux sont assurées par :

  • Clément GRIGNOUX, Responsable de Pôle et Psychologue du Travail
  • Nathalie STEVENET, Chargée de Prévention des risques psychosociaux
  • Pierre-Antoine BRIAUD, Psychologue du Travail

Les risques psychosociaux (RPS) sont des risques professionnels d’origine et de nature variées, pouvant dégrader l’état de santé physique et mentale des salariés et impacter le bon fonctionnement des entreprises. On les appelle psychosociaux car ils sont à l’interaction entre l’individu et sa situation de travail.

Ils correspondent à des situations de travail où peuvent être présents : stress, violences, harcèlement, burn-out…

L’exposition aux RPS est multifactorielle : ses multiples origines doivent être connues, dans un objectif de prévention. Un Collège d’experts (Gollac, 2011) a proposé une batterie de 6 indicateurs de facteurs de risques psychosociaux, qui font aujourd’hui référence et permettent d’aider à analyser ce qui peut contraindre l’exécution du travail et potentiellement générer de la souffrance au travail : exigences du travail, autonomie/marges de manœuvre, exigences émotionnelles, rapports sociaux/relations de travail, sens du travail et insécurité socio-économique.

  • Accompagner les collectifs d’entreprise dans le cadre d’actions psychosociales et d’aménagement des conditions organisationnelles du travail
  • Participer à la préservation de la santé mentale des travailleurs

À la demande des Médecins du Travail et/ou des entreprises adhérentes, le Psychologue du Travail propose les actions suivantes :

  • Information, appui et conseil aux employeurs, salariés, élus CSE
  • Mise en place de dispositifs de diagnostics psychosociaux
  • Sensibilisations psychosociales (prévention des RPS, prévention du risque suicidaire…)
  • Accompagnement à l’évaluation des RPS pour intégration dans le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels (DUERP)
  • Entretien individuel de soutien psychologique, en appui des équipes médicales
  • Cellule d’écoute téléphonique
  • Participation aux dispositifs de maintien dans l’emploi, en lien avec le Pôle Social

À la demande des Médecins du Travail et/ou des entreprises adhérentes, la Chargée de Prévention des RPS propose les actions suivantes :

  • Accompagnement à l’évaluation des RPS pour intégration dans le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels (DUERP)
  • Sensibilisations psychosociales (prévention des RPS)
  • Appui dans le cadre de la mise en place de dispositifs de diagnostics psychosociaux
  • Cellule d’écoute téléphonique

RPS : Guide des ressources dans la Vienne (ASSTV)

Télécharger le PDF

RPS, 9 conseils pour agir au quotidien (INRS)

Télécharger le PDF

RPS, en parler pour en sortir (INRS)

Télécharger le PDF

Accompagner un événement traumatique en milieu de travail

Télécharger le PDF

3114, "Numéro national souffrance et prévention du suicide"

Télécharger le PDF

Mémento le risque suicidaire (ASSTV)

Télécharger le PDF

En 2011, dans le cadre du projet de service, un groupe pluridisciplinaire s’est formé à l’ASSTV dans l’objectif de travailler sur la prévention des RPS. Le groupe est aujourd’hui composé de 14 membres : Médecins du Travail, Infirmières en Santé Travail, Assistantes Techniques Santé Travail, Préventeurs, Chargée d’action sociale, Assistante Technique et le Psychologue du Travail qui pilote ce groupe.

Les 3 axes de travail poursuivis depuis 2011 sont les suivants :

  • La conception d’outils et de supports de dépistage des RPS
  • La démultiplication des compétences du personnel de l’ASSTV86 en matière de RPS
  • L’information et la sensibilisation auprès des adhérents sur les risques psychosociaux

Les membres du groupe RPS interviennent notamment dans le cadre des « vendredis de la prévention » ou bien en entreprise en proposant des formats de sensibilisations originaux tels que le théâtre (conférence gesticulée) ou encore l’utilisation du jeu.

Cellule Prévention de la Désinsertion Professionnelle et Maintien en Emploi

Les missions de la Cellule PDP – MEE sont assurées par :

  • Valérie BARBOTIN, Chargée d’Action Sociale et Responsable de Pôle
  • Patricia SOUQUET, Chargée d’Accompagnement Social et Professionnel
  • Honorine CHAALAL, Conseillère en Evolution Professionnelle
  • Guilène BOUTRY, Secrétaire Cellule PDP-MEE

A la demande des Médecins du Travail, elle conseille, accompagne et oriente les salariés pour éviter toute désinsertion professionnelle.

Retrouvez la liste des

14 centres médicaux

de santé du travail de la Vienne

Les centres médicaux